RAPHAËLLE PIA

2009, Galerie 6mandel, Grande salle
prec  |  suiv
2009, Galerie 6mandel, Mezzanine
prec  |  suiv

A deux pas du Trocadero, poussez la porte d’un jardinet sophistiqué au pied d’un curieux et charmant hôtel particulier néo-gothique, qu'à l'occasion d'une double exposition, vous pouvez visiter.Après les images désespérantes de la forêt des Landes, il est bon de se ressourcer dans les sous-bois du Haut-Forez, source d'inspiration de Raphaelle Pia : ces toiles aux couleurs délicieusement contrastées, expriment la fluidité, le mouvement, le mystère de l'univers du peintre, qui utilise une technique originale de pliage de la toile humidifiée.

Almanart, février 2009

...R. Pia a une façon bien à elle d'apprivoiser les sous-bois du Haut Forez. Après les avoir "croqués" sur place, elle étale sur le sol une toile plissée ou froissée et y fait couler sa peinture, accompagnant ou contrariant le mouvement, en accéléré ou au ralenti. Le résultat, à la limite du figuratif, est évocateur.

A. Lorant, le Journal de la Maison, 19 - 02 - 09

IIIxIIIIIII WEB-DESIGN & DEVELOPMENT
Array