RAPHAËLLE PIA

Marée 2, 2014 acrylique sur soie, 122 x 122 cm
prec  |  suiv
Marée 6, 2014 acrylique sur soie, 122 x 122 cm
prec  |  suiv
Marée 7, 2014 acrylique sur soie, 122 x 122 cm
prec  |  suiv
Marée 9, 2014 acrylique sur soie, 122 x 122 cm
prec  |  suiv
Marée 11, 2014 acrylique sur soie, 122 x 122 cm
prec  |  suiv
Berck 2014, 18, aquarelle sur papier, 11 cm x 16 cm
prec  |  suiv
Berck 2014, 8, aquarelle sur papier, 11 cm x 16 cm
prec  |  suiv

Il n’y a pas si longtemps que j’ai découvert avec mes pinceaux, les mers du nord de la France.
D’abord la Baie de Somme où la marée basse laisse un filet d’eau sinuant au milieu d’un immense désert de sable. Les nuages y projettent, de loin en loin, des taches d’ombre mobiles, alternant avec une lumière éblouissante. Le ciel, toujours mouvant, se reflète partout, dans les flaques éparses.
Plus tard à Berck, et de là en Baie d’Authie, se sont ajoutées l’immensité de la plage, la force des vagues et leur incessante musique. J’ai essayé d’observer ces parcours linéaires, frontaux, insaisissables. Il y a eu aussi, les promenades des gens, leurs passages, leur jeux, bains de mer et de soleil et, en avril, les cerfs-volants qui éclaboussent le ciel.
Autant de notes aquarellées dans mes carnets, pour les œuvres sur soies.
Mon travail consiste à trouver d’autres supports et outils, en dialectique avec mon sentiment des choses vues. Le projet d’exposer au musée Opale Sud de Berck m’a poussée vers un développement inattendu, confrontation avec le portrait d’un côté et de l’autre, la soie comme nouveau support.
Explorer de nouveaux continents est à la source de mon plaisir de peindre.

 

Raphaëlle Pia, janvier 2015, catalogue de l'exposition "Dans les Marées du temps"

 

IIIxIIIIIII WEB-DESIGN & DEVELOPMENT
Array