RAPHAËLLE PIA

Toile d'Araignée, 2003, acrylique sur toile, 200 x 200 cm
prec  |  suiv
Pimprenelle, 2003, acrylique sur toile, 200 x 200 cm
prec  |  suiv
Nids d'Abeilles, 2003, acrylique sur toile, 200 x 200cm
prec  |  suiv
Monument, 2003, acrylique sur toile, 200 x 200 cm
prec  |  suiv
Mousson, 2005, série des Vents, acrylique sur toile, 89 x 116cm
prec  |  suiv
Föhn, 2005, série des Vents, acrylique sur toile, 89 x 116cm
prec  |  suiv
Lutrin, 2006, acrylique sur toile, 300 x 280cm
prec  |  suiv
Terre, 2006, acrylique sur toile, 300 x 280cm
prec  |  suiv
Ponan, série des Vents, 2005, acrylique sur papier marouflé, 33 x 24 cm
prec  |  suiv
Aléa 8, 2005, acrylique sur papier marouflé, 33 x 24 cm
prec  |  suiv
Sein, 2004, acrylique sur toile, 60 x 60 cm
prec  |  suiv
Tulipe, 2004, acrylique sur toile , 60 x 60 cm
prec  |  suiv

Flaques 2002 - 2006

Esthétique de la Flaque

La toile est d'abord plissée en dessinant les bords des pétales. Puis elle est étendue sur le sol et inondée de peinture. Le liquide glisse sur les pentes et s'accumule dans les creux.
Au cours de la recherche d'abord sont apparues les "flaques" et les boues fluorescentes qu'elles déposent. Plus tard les Roses se sont installées dans le filet des plis comme par aimantation.
Regardée intensément la Rose submerge et noie l’observateur. Le travail se termine quand quelque chose de la Fleur est capturé. L'émergence s'accompagne de l'inquiétude du séchage et tout finit par le verdict du mur.
La surprise attendue ressemble à celle du voyeur à travers les persiennes.
Peut-être est-ce une peinture de paresseuse curieuse, qui regarde faire plutôt qu'elle ne fait. Mais en arrière il y a une urgence.

Raphaëlle Pia, 2005

IIIxIIIIIII WEB-DESIGN & DEVELOPMENT
Array