RAPHAËLLE PIA

 "Vu de ma fenêtre"

Mes fenêtres donnent sur les arbres d’un jardin.

Comme nous tous, chaque année, je guette l’arrivée du printemps. Il y a un moment très fort où on sent que les bourgeons arrivent. Une palpitation lumineuse nous avertit. Puis, d’un coup, ils sont là. C’est une immense explosion silencieuse que j’aurais voulu fixer sur la toile depuis longtemps. Après de nombreuses tentatives, toiles reprises chaque printemps, j’ai fini par trouver la technique idéale…

Au cours de ma formation, j’ai fait de nombreuses expériences abstraites, expressionnistes et gestuelles et c’est par le biais de la couleur que je suis revenue sur nature dans les années 90.
Quand je voyage, un petit matériel d’aquarelles m’accompagne et me permet de fixer certains moments, au gré de mes émotions. Ainsi s’alimente mon nuancier coloré.
De retour à l’atelier ces croquis me soutiennent pour réaliser les grands formats.

J’essaie de me tenir sur la crête entre abstraction et figuration, formée à cette façon de voir par mes anciennes expériences. Mes recherches remettent en cause supports et manières de peindre et j’essaie, pour chaque série, de trouver en tâtonnant, la technique d’expression la plus proche de ce que je ressens.

Raphaëlle Pia, 5 janvier 2019

De G. à Dr., Eclosion 6, Frondaison 1, Eclosion 1, chacune, 2018, acrylique sur toile, 116 x 37 cm
IIIxIIIIIII WEB-DESIGN & DEVELOPMENT
Array